Vous êtes ici : AccueilArchivage électroniqueSignature électronique.

Signature électronique.

La signature électronique, aussi appelée signature numérique, est un mécanisme permettant de garantir l’intégrité des données contenus dans un document  et qui lors de leur traitement, de leur conservation ou de leur transmission, garanties qu’elles ne subissent aucune altération ou destruction volontaire ou accidentelle, et conservent un format permettant leur utilisation.

L’intégrité des données comprend quatre éléments

  • l’intégralité
  • la précision l’exactitude/authenticité
  • la validité

d’un document électronique et permet d’en authentifier l’auteur, celui qui signe le document électroniquement ; l’authentification est la procédure qui consiste, pour un système informatique, à vérifier l’identité d’une personne ou d’un ordinateur afin d’autoriser l’accès de cette entité à des ressources (systèmes, réseaux, applications… .

L’authentification permet donc de valider l’authenticité de l’entité en question  par analogie avec la signature manuscrite d’un document papier.

Un mécanisme de signature numérique doit présenter les propriétés suivantes :

  • Il doit permettre au lecteur d’un document d’identifier la personne ou l’organisme qui a apposé sa signature (propriété d’identification).
  • Il doit garantir que le document n’a pas été altéré entre l’instant où l’auteur l’a signé et le moment où le lecteur le consulte (propriété d’intégrité).

Pour cela, les conditions suivantes doivent être réunies :

  • Authentique : l’identité du signataire doit pouvoir être retrouvée de manière certaine.
  • Infalsifiable : la signature ne peut pas être falsifiée. Quelqu’un ne peut se faire passer pour un autre.
  • Non réutilisable : la signature n’est pas réutilisable. Elle fait partie du document signé et ne peut être déplacée sur un autre document.
  • Inaltérable : un document signé est inaltérable. Une fois qu’il est signé, on ne peut plus le modifier.
  • Irrévocable : la personne qui a signé ne peut le nier.

La signature électronique est, pour un document numérique, l’équivalent de la signature manuscrite avec la même valeur légale qu’une signature manuscrite.

En d’autres termes, il n’est plus nécessaire d’imprimer un document pour le signer.